Couvre-feu et aller manger chez les amis ?

Couvre-feu et aller manger chez les amis ?

Avec les nouvelles dispositions contre la propagation du Coronavirus. Voilà une question que l’on peut se poser : Couvre-feu et aller manger chez les amis ? Certains petits malins seront tentés de dire oui. Et de le faire. Alors voyons dans quel cas c’est possible. Dans les villes où le couvre-feu est instauré sachez qu’après 21 h les sorties ne sont plus autorisées sauf pour le travail et la santé.

Pas la peine de sortir une attestation pour dire que vous allez manger chez des amis, même s’ils habitent à 10 mètres de chez vous. C’est bête, mais si vous tombez sur une patrouille, l’amande sera pour chaque personne. Si vous y allez seul ou à plusieurs, faites la multiplication.

Couvre-feu et aller manger chez les amis ?

Ce n’est pas une décision facile à prendre, car nous avons l’impression de perdre notre liberté d’agir et de faire ce que l’on veut, quand on veut. Et pourtant notre santé est le bien le plus précieux. Quand nous voyons et entendons les chiffres quotidiennement. Il faut savoir se poser et réfléchir un peu.

Que faire ?

Vous vous demandez si le couvre-feu aura bien une incidence sur la propagation ? C’est à espérer ! L’interdiction de sortir s’adresse surtout aux personnes qui avaient l’habitude de se retrouver dans des cafés, ou entre amis. Sans que les conditions de sécurités ne soient optimisées.

Aujourd’hui, nous connaissons tous quelqu’un qui a été touché par ce virus. Chaque jour qui passe voit l’augmentation des cas et sans distinction. Vous vous dites que vous êtes en bonne santé, que vous avez fait plus ou moins attention. Et que de toute façon il faut bien vivre ou mourir un jour. Effectivement, cependant respectez la vie des autres, en vous protégeant vous protégez les autres.

Il faut de la patience, une solution finira par être trouvée. Il faut juste de la sagesse. Et tout simplement décaler l’heure pour le repas du midi, un peu de changement dans nos habitudes, c’est bien aussi.

A lire aussi L’état d’urgence sanitaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :