Comment comprendre la douleur

Comment comprendre la douleur.

Le cerveau nous envoie des messages pour nous signaler que quelque chose ne va pas dans notre corps : c’est la douleur. Comment comprendre la douleur ?

Comment comprendre la douleur

Lorsque nous ressentons la douleur, c’est une alarme qui nous fait réagir. Un avertissement de mise en protection et surtout pour réagir en cas de danger grave. Il faut savoir que notre corps possède une quantité impressionnante de cellules nerveuses. Ce sont elles qui transmettent les messages via les nerfs et ensuite via la moelle épinière. Pour enfin arriver au cerveau. Ces informations sont plus vite transmises que le temps de lire la phrase.

Il y a plusieurs types de douleurs

  1. Quand elle est dû à une agression externe, comme une brûlure ou une coupure. Un choc que ce soit l’orteil que l’on cogne ou un os qui se casse.
  2. Suite à un problème mécanique du corps. Comme une sciatique, ou le canal carpien
  3. Un organe qui ne fonctionne pas correctement : là les causes peuvent être multiples. Cela peut aller du caillou de sang qui voyage dans les veines. Aux muscles, avec des mouvements répétitifs.

Dans tous les cas, c’est un message qui n’est pas anodin. Il faut en tenir compte et savoir juger le degré de gravité. Car nous ne réagissons pas tous de la même façon face à la douleur. Surtout quand c’est une douleur chronique et invalidante.

Comme toujours, nous vous conseillons d’avoir l’avis d’un médecin pour déterminer l’origine des douleurs. Ensuite il existe des méthodes simples pour soulager par exemple les douleurs dues à une mauvaise position. Et parfois un simple massage pour détendre les muscles des épaules va transformer votre vie.

Il existe aussi la solution de l’ostéopathie, très efficace aussi. Le corps subi beaucoup durant notre vie. Il suffit d’un simple os qui a bougé de très peu pour avoir mal.

Dans tous les cas, il ne faut jamais laisser la douleur s’installer.

A lire aussi Les intestins qu’est-ce que c’est ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :