Aie une ampoule au pied

Aie une ampoule au pied.

Une chaussure neuve, trop serrée. Une marche trop longue. Un frottement régulier et Aie une ampoule au pied ! Nous sommes tous et toutes passées par ce bobo. Très désagréable il faut le reconnaître.

Aie une ampoule au pied

Une ampoule, que l’on appelle aussi cloque, survient quand il y a un frottement répétitif sur une même zone, c’est l’équivalent d’une brûlure. La peau devient rouge, et s’irrite, c’est là qu’apparaissent les premières douleurs et ce n’est pas fini. L’épiderme se décolle et le corps en réaction produit du liquide pour protéger le derme et les muscles. Douleur supplémentaire avec la pression du liquide.

L’idéal et quand c’est possible, est de retirer la chaussure, soigner tout de suite l’ampoule, et bien sûr porter une chaussure plus confortable. Pas toujours possible si vous êtes au travail ou en randonnée.

Le moment le plus délicat de l’évolution d’une ampoule, c’est au moment de l’éclatement. Le liquide tâche la chaussure, un risque de saignement et la peau à vif, va vous faire encore un peu plus mal.

Il faut absolument soigner et le plus rapidement possible une ampoule. Surtout ne pas la percer, désinfecter avec une solution antiseptique. Couvrir l’ampoule avec une compresse dans le cas où elle percerait. Renouveler le pansement tous les jours en surveillant l’évolution. Vous pouvez aider la peau à guérir plus facilement avec les pansements hydrocolloïdes ou, du tulle gras…

Si malgré tous les soins que vous avez apporté, une infection se déclare, ne tardez surtout pas à consulter un médecin.

Une réflexion sur “Aie une ampoule au pied

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :