L’astronomie observable à l’œil nu

L’astronomie observable à l’œil nu.

Pas besoin d’avoir un télescope ou une lunette astronomique pour profiter les phénomènes que nous offre le ciel. Ainsi, il s’agit de l’astronomie observable à l’œil nu. Bien sûr, il existe plein d’objets que l’on peut observer dans le ciel nocturne. Donc si vous avez une vue dégagée la nuit, c’est l’occasion de prendre le temps de scruter le ciel étoilé.

L'astronomie observable à l'œil nu

En premier, regardez les étoiles et essayez de les nommer. C’est très surprenant la quantité d’étoiles et de constellations que vous allez voir. D’ailleurs, la plus facile à trouver, c’est la Grande Ourse.

L'astronomie observable à l'œil nu

En imaginant une ligne qui relie les points vous allez avoir une grande casserole, c’est aussi un des noms de cette constellation. Tout comme le grand chariot, c’est un autre nom qui lui est donné. C’est une constellation qui est visible de partout dans l’hémisphère Nord. L’extérieur du « Grand chariot » pointe vers l’étoile polaire. Avec l’étoile polaire vous allez trouver le Nord. C’est l’étoile la plus brillante dans la nuit et c’est l’une des premières que l’on observe dès que la nuit arrive.

Suivant la saison, vous allez aussi observer des étoiles filantes. Il n’y a pas que l’été que l’on peut les observer. En Janvier entre le 1 et le 5, vous pouvez en observer jusqu’à 40 par heure. Bien sur il faut être bien couvert pour les observer confortablement.

Avant de passer une nuit d’observation, préparez-la en étudiant la carte du ciel. prévoyez des vêtements chauds, et des chaises confortables (type chaise longues) qui vous permettrons d’observer les étoiles facilement

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :